Comment obtenir la certification SA8000 ?

La démarche de certification à la norme SA8000 requiert un préalable incontournable : la volonté explicite et manifeste du dirigeant de s'engager dans cette voie.

  • N'étant ni un règlement ni une loi incontournable qui s'imposerait à elle, l'entreprise doit considérer la norme SA8000 comme un référentiel, un outil de management stratégique qui lui permettra de garantir à l'ensemble des ses partenaires le respect de standards sociaux associés aux normes de qualité et environnementales.
  • Après s'être rapprochée de l'un des organismes accrédités par SAI pour lui exprimer son intention d'être certifiée SA8000, l'entreprise devra passer par plusieurs étapes :
  • La sensibilisation de l'ensemble de l'équipe dirigeante aux exigences de la norme SA8000 ;
  • L'élaboration de son système de gestion de la norme en se conformant aux prescriptions du chapitre 9. Il est recommandé que l'entreprise soit assistée, dans la mesure du possible, par un consultant extérieur qui lui permettra d'optimiser la construction de son référentiel ; c'est ce qui est appelé le Manuel de Responsabilité Sociale de l'entreprise et qui contient :
    • Ses politiques sociales par rapport à chacun des points de la norme SA8000 (les procédures, les programmes, les plans de remédiation, etc.)
    • Ses politiques de sélection et contrôle de ses fournisseurs et sous-traitants
  • Pratiquer un audit “ blanc ” pour valider son système de gestion ;
  • Se soumettre à l'audit de certification par une tierce partie.

La certification s'obtient pour une durée de trois années sous réserve de passer des audits de suivi régulièrement (tous les 6 mois).

IFME a obtenu son accréditation par SAI en 2005 pour former les auditeurs, en français, à cette norme. Depuis Janvier 2010, IFME a une accréditation mondiale sur la formation SA8000 de base de 5 jours, complétée par une formation de mise à niveau (Refresher Course) de 3 jours.